À la découverte des Hautes-Pyrénnées

Accompagnés par 4 pédagogues, 7 jeunes de maurepas et du Val d’Ille Aubigné sont partis explorer le milieu montagnard pendant (...)

Accompagnés par 4 pédagogues, 7 jeunes de maurepas et du Val d’Ille Aubigné sont partis explorer le milieu montagnard pendant les vacances où ils ont séjourné dans un gîte – rejuge à Sazos.

À la découverte des Hautes-Pyrénnées
Photo prise lors de la journée raquette, dans le cirque de Gavarnie.

Sortie à la Passerelle

La Passerelle, centre d’art contemporain de Brest a invité les enfants à venir participer à un stage de création de (...)

La Passerelle, centre d’art contemporain de Brest a invité les enfants à venir participer à un stage de création de décors de théâtre.

Sortie à la Passerelle
Mardi 25 février, les enfants en pleine confection pour les décors.

À la découverte de Bordeaux

Dans le cadre du projet jeu, un groupe d’enfants s’est rendu à Bordeaux pour découvrir les ateliers de Guillaumit; illustrateur, (...)

Dans le cadre du projet jeu, un groupe d’enfants s’est rendu à Bordeaux pour découvrir les ateliers de Guillaumit; illustrateur, graphiste et motion designer avec qui nous travaillons. Ils ont pu tester la réalité augmenté, faire un tour en bateau, déguster les fameux cannelés, et profiter du soleil pour faire 12 km à pied !

À la découverte de Bordeaux
Nariana, Doul Allahi, Fayed et Sakina explorent les rues de Bordeaux, avec les pédagogues, Julien et Pauline.

Depuis bientôt 40 ans, les GPAS pratiquent la pédagogie sociale auprès d’enfants et d’adolescents, sur des territoires urbains et ruraux. La pédagogie sociale se définit comme un art du trajet à la recherche d’un maximum de rencontres. Elle n’a pas de locaux d’activités et ne fréquente que les espaces publics. Son pari éducatif : que la diversité des espaces sociaux fréquentés, et donc des personnes qui y vivent et s’y rencontrent, puissent permettre aux enfants et aux adolescents de constater qu’il existe de multiples manières d’exister et de concevoir la société, chemin d’une émancipation possible.

Cela se concrétise tous les jours par 3 ou 4 enfants, accompagnés d’un-e pédagogue de rue, qui partent à la rencontre de lieux et de personnes. Le groupe se saisit aussi bien du territoire de proximité que de destinations plus lointaines accessibles en vélo, bus, tramway ou métro ; les lieux fréquentés sont ceux destinés aux loisirs et à la culture comme aux activités professionnelles, bénévoles, militantes de tout type.