Autour du vélo…

Les activités de ce mois d’octobre avec les jeunes de maurepas ont été marquées par de nombreuses rencontres autour de (...)

Les activités de ce mois d’octobre avec les jeunes de maurepas ont été marquées par de nombreuses rencontres autour de la thématique du vélo. Un petit groupe a notamment proposé un atelier d’autoréparation de vélo au squat des Veyettes. Les différentes déclinaisons de l’utilisation du vélo ont permis aux jeunes de découvrir: comment faire du beurre avec un vélo baratte, faire du tandem malgré un handicap visuel… Un bivouac a eu lieu à St Germain s/ Ille après une randonnée à vélo depuis maurepas.

Autour du vélo…
Activité à LUDIKENERGIE, agence d'animation spécialiste du développement durable, en utilisant le vélo.

« La joie du dehors » présenté à la petite librairie.

Guillaume Sabin, ethnologue & Cécile, pédagogue de rue au GPAS Brest ont présenté la Joie du dehors, essai de pédagogie (...)

Guillaume Sabin, ethnologue & Cécile, pédagogue de rue au GPAS Brest ont présenté la Joie du dehors, essai de pédagogie sociale, une soixante de personnes étaient présentes.

Un grand merci à Véronique pour son accueil!

« La joie du dehors » présenté à la petite librairie.
Le vendredi 11 octobre. Rencontre à la petite librairie. Brest

Rétrospective Road Trip !

7 jours, 1500 kilomètres (1 voiture électrique + 1 voiture pas électrique + 6 skateboards + 2 trottinettes + 2 (...)

7 jours, 1500 kilomètres (1 voiture électrique + 1 voiture pas électrique + 6 skateboards + 2 trottinettes + 2 paires de rollers + 2 long boards)

Un projet de voyage itinérant conçu avec les jeunes, à roulettes et en voiture électrique: une grande traversée reliant la France à la Belgique, sur le fil rouge de l’exploration et de la glisse.

Rétrospective Road Trip !
Juillet 2019. Road trip: Langouët -> Rouen -> Dunkerque -> Anvers -> Amiens -> Langouët

Depuis bientôt 40 ans, les GPAS pratiquent la pédagogie sociale auprès d’enfants et d’adolescents, sur des territoires urbains et ruraux. La pédagogie sociale se définit comme un art du trajet à la recherche d’un maximum de rencontres. Elle n’a pas de locaux d’activités et ne fréquente que les espaces publics. Son pari éducatif : que la diversité des espaces sociaux fréquentés, et donc des personnes qui y vivent et s’y rencontrent, puissent permettre aux enfants et aux adolescents de constater qu’il existe de multiples manières d’exister et de concevoir la société, chemin d’une émancipation possible.

Cela se concrétise tous les jours par 3 ou 4 enfants, accompagnés d’un-e pédagogue de rue, qui partent à la rencontre de lieux et de personnes. Le groupe se saisit aussi bien du territoire de proximité que de destinations plus lointaines accessibles en vélo, bus, tramway ou métro ; les lieux fréquentés sont ceux destinés aux loisirs et à la culture comme aux activités professionnelles, bénévoles, militantes de tout type.