Activité avec les jeunes de maurepas

Dans le cadre des activités de découvertes organisé par le GPAS Rennes, les jeunes ont participé à un atelier de (...)

Dans le cadre des activités de découvertes organisé par le GPAS Rennes, les jeunes ont participé à un atelier de robotique à la maison de quartier La touche.

Activité avec les jeunes de maurepas
Shaquille, Sullivan et Guga, très attentifs face à la démonstration du robot. Photo prise le 16 mai.

Activité « Cuisine de rue », à l’étang de St Aubin d’Aubigné

Dans le cadre du projet « Cuisine de rue », Paul, Jocelyn et Raphaël se sont retrouvés à l’étang avec Adeline, pédagogue, (...)

Dans le cadre du projet « Cuisine de rue », Paul, Jocelyn et Raphaël se sont retrouvés à l’étang avec Adeline, pédagogue, pour concocter du sirop de sureau.

Activité « Cuisine de rue », à l’étang de St Aubin d’Aubigné
Jocelyn et Dorian en train de cuisiner le sirop de surot. Photo prise le vendredi 17 mai.

Festival « Carnets de voyage », à Brest

Les enfants du GPAS de Brest ont pu mener à bien différentes missions de bénévolat lors du festival organisé par (...)

Les enfants du GPAS de Brest ont pu mener à bien différentes missions de bénévolat lors du festival organisé par l’association Enki, aux Ateliers des Capucins.

Festival « Carnets de voyage », à Brest
Léa, enfant du GPAS, se fait tirer le portrait par l'artiste Vincent Normand, exposant durant le festival, du 17 au 19 mai.

Depuis bientôt 40 ans, les GPAS pratiquent la pédagogie sociale auprès d’enfants et d’adolescents, sur des territoires urbains et ruraux. La pédagogie sociale se définit comme un art du trajet à la recherche d’un maximum de rencontres. Elle n’a pas de locaux d’activités et ne fréquente que les espaces publics. Son pari éducatif : que la diversité des espaces sociaux fréquentés, et donc des personnes qui y vivent et s’y rencontrent, puissent permettre aux enfants et aux adolescents de constater qu’il existe de multiples manières d’exister et de concevoir la société, chemin d’une émancipation possible.

Cela se concrétise tous les jours par 3 ou 4 enfants, accompagnés d’un-e pédagogue de rue, qui partent à la rencontre de lieux et de personnes. Le petit groupe se saisit aussi bien du territoire de proximité que de destinations plus lointaines accessibles en vélo, bus, tramway ou métro ; les lieux fréquentés sont ceux destinés aux loisirs et à la culture comme aux activités professionnelles, bénévoles, militantes de tout type.