Le GPAS, Groupe de Pédagogie et d’Animation Sociale, association créée en 1980 est la plus ancienne association du réseau. L’association met en place un dispositif d’animation « hors les murs » à destination des enfants de 6 à 13 ans des quartiers de la rive droite de Brest.

Territoires

L’association intervient auprès des enfants et de leur famille sur les secteurs de Kerourien (Quartier St Pierre) et de Quéliverzan et Recouvrance (Quartier des Quatre Moulins). Ces territoires font partie des quartiers prioritaires de la ville de Brest et représentent environ 5 000 habitants.

Sur les quartiers de Quéliverzan et Recouvrance l’habitation est mixte, et les réalités sociales des habitants très diverses. Les pédagogues sillonnent donc l’espace public pour aller à la rencontre des enfants et de leurs familles. Le quartier de Kerourien est lui entièrement constitué de logements HLM et concentre la majorité des enfants participants aux actions de l’association.

C’est au 2 rue Père Ricard, que vous pouvez découvrir les locaux administratifs et rencontrer Nathalie, la secrétaire comptable du réseau des GPAS.

Si vous cherchez l’équipe des pédagogues, mieux vaut regarder à l’extérieur avant de passer au local administratif. Peut-être y verrez-vous un petit groupe d’enfants accompagné d’un pédagogue se diriger vers l’arrêt Coat Tan du tram (arrêt le plus proche du quartier) en route pour de nouvelles aventures.

Fonctionnement au quotidien

Un travail de proximité : Chaque jour, les pédagogues du GPAS vont à la rencontre des enfants et de leurs familles, à leur domicile, mais aussi sur l’espace public. Afin d’être au plus près des familles, le GPAS propose régulièrement des activités dites de « proximité » : en bas des immeubles, dans les halls d’entrée, sur les aires de jeux, les pédagogues investissent le coeur même des quartiers. Les enfants n’ont pas besoin d’être inscrits, tout le monde peut gratuitement participer à ces activités.

Des activités de découverte de la ville : Les pédagogues du GPAS proposent chaque semaine aux enfants des activités dites de « découverte », l’idée étant d’aller, par petits groupes de 2 à 4 enfants, à la rencontre de lieux et/ou de personnes qu’ils ne connaissent pas ou peu, à la découverte de ce qui se fait dans et hors leur territoire de vie. Ces expériences peuvent être très diversifiées : aller voir ou pratiquer un sport peu médiatisé, rencontrer un artisan boulanger tôt le matin, participer à des ateliers collectifs d’entretien d’un jardin, flâner dans les couloirs du Musée de la Marine, etc.

Pour pouvoir partir en activité, le pédagogue passe systématiquement au domicile des enfants. L’accord des parents étant indispensable pour tout départ en activité. La démarche de se rendre à domicile est donc un élément fondamental dans le travail des pédagogues du GPAS. Parce que les rencontres à domicile font partie intégrante du fonctionnement du GPAS, il est nécessaire de les prendre en compte comme temps d’accompagnement concret des familles dans les loisirs et les découvertes de leurs enfants.

Des médiations régulières : La proximité entre les familles et les pédagogues du GPAS, favorise une réelle confiance et permet aux familles de régulièrement solliciter les pédagogues sur des questions d’accès aux loisirs ou d’incompréhension avec une institution sociale par exemple. Dans ce cas, le pédagogue peut être amené à accompagner une famille pour inscrire un enfant à une activité sportive ou contacter un travailleur social, afin d’éclaircir une incompréhension. De plus, les pédagogues informent régulièrement les familles sur les différents dispositifs auxquels elles peuvent prétendre.

Les projets : Chaque année, le GPAS met en place des projets qui peuvent s’amorcer par le biais des rencontres faites pendant les sorties de découverte de la ville. Les projets parfois importants ont toujours comme but d’améliorer la vie ordinaire et visent au développement local et à l’implication effective des personnes aux actions qui les concernent en luttant contre les discriminations.

L’équipe

Le GPAS de Brest emploie deux pédagogues de rue, qui sont directrice.eur et directrice.eur adjoint.e de l’ACM. La directrice assure le bon fonctionnement de la vie associative et accompagne l’équipe dans l’élaboration et la mise en place des actions, en accord avec les projets éducatif et pédagogique. Les pédagogues de rue permanents assurent la régularité des relations aux familles, nécessaire à la création de lien de confiance, mais aussi les relations auprès des partenaires pédagogiques ou des travailleurs sociaux.

Mais chaque année, les pédagogues de rue sont rejoints par de nombreuses personnes aux profils très divers c’est au final une trentaine de personnes chaque année qui composent l’équipe du GPAS (animateurs volontaires, jeunes en service civique, stagiaires de formations diverses, etc.) et cela reste un atout pour l’association. Il est important de souligner que ceci représente des temps d’encadrement, de suivi de stage, de formations considérables. Pourtant, nous pensons que cela représente aussi une grande richesse pour les enfants et les familles.

A bord du Tara ;-)

Emma, Nourya et Aïcha ont pu monter à bord du bateau Tara amarré au port de Brest pour quelques jours… (...)

Emma, Nourya et Aïcha ont pu monter à bord du bateau Tara amarré au port de Brest pour quelques jours… Elles ont pu visiter la cabine du capitaine, hisser la voile et découvrir les couchettes des matelots !

Brest ! Ici la tour de contrôle !

Shehryar, Eddine, Walid et Mounyati accompagnés d’Alexandra  ont découvert la tour de contrôle de l’aéroport de Brest ainsi que son (...)

Shehryar, Eddine, Walid et Mounyati accompagnés d’Alexandra  ont découvert la tour de contrôle de l’aéroport de Brest ainsi que son aérodrome!!  Shehryar qui rêve de devenir pilote n’en revient toujours pas !

Récolte Brestoise !

Au programme de ce début de vacances à Brest, c’est récolte de petits pois et de pommes de terre qui (...)

Au programme de ce début de vacances à Brest, c’est récolte de petits pois et de pommes de terre qui serviront pour les piques-niques partagés de la semaine !

Après-midi au jardin de la Fontaine Margot à Brest