Le GPAS Pologne lutte contre la marginalisation des enfants des rues, en nouant des relations par la présence d’animateurs sur le terrain, c’est-à-dire dans la rue. La formation des animateurs à la « pédagogie de rue » et le travail d’animation permettent de resserrer les liens entre enfants, familles et institutions éducatives.

L’ONG GPAS, qui lutte contre la marginalisation des enfants des rues, est la seule ONG franco-polonaise à travailler depuis plus de 15 ans en Pologne. L’ONG GPAS a travaillé depuis 1992 avec environ 400 enfants des rues à Varsovie, Lodz et plus récemment dans la ville de Katowice.

Les enfants des rues ne sont pas littéralement « à la rue ». Ils conservent quelques liens, de plus en plus distendus, avec la famille, l’école ou le foyer. Mais ils se créent progressivement un univers à part, hors de toute institution, dans la rue, qui devient leur principal espace de construction identitaire.